Le microcrédit social : son fonctionnement.

Le microcrédit social : son fonctionnement.

On confond souvent microcrédit social et microcrédit professionnel. Il s'agit pourtant de deux concepts bien distincts : le premier permet aux particuliers d'emprunter, tandis que le second est à destination des entrepreneurs uniquement.
 

Qu'est-ce que le microcrédit social ?

Il s'agit d'un prêt comme ceux proposés par les banques, mais à destination des personnes dont la situation financière est fragile. 

D'un montant plus faible qu'un prêt bancaire classique, il permet d'emprunter de faibles montants. 

Le remboursement est échelonné sur une période de temps assez longue pour que les mensualités soient faibles. Ainsi, l'emprunteur n'est pas pénalisé par une mensualité trop lourde.
 

A qui se destine-t-il ?

  • C'est une solution de financement qui a été créée pour permettre aux personnes étant exclues du système bancaire classique d'emprunter de l'argent. 
  • Cependant, il n'est pas réservé aux personnes interdites bancaire et rien ne vous empêche de faire une demande si vous pensez y avoir droit. 
Un petit bémol tout de même : les emprunteurs bénéficiant du microcrédit social présentant des profils plus risqués que les emprunteurs de crédits classiques, les taux sont plus élevés que ceux du marché. Vous n'avez donc aucun intérêt à avoir recours au microcrédit social si vous pouvez obtenir un financement auprès d'une banque !
 

Peut-on financer n'importe quel achat grâce au microcrédit social ?

 
Non, l'objectif n'est pas de rendre les personnes en situation difficile dépendantes d'un crédit supplémentaire, mais de les aider à s'émanciper. Par conséquent, les biens financés doivent être des objets de première nécessité ou un bien permettant de facilité l'accès à un emploi, comme par exemple un véhicule ou un ordinateur.
 

Quel est l'impact du microcrédit social sur l'économie belge ?

 
L'objectif ici est double :
  1. Dans un premier temps, l'effet du microcrédit social sera de réduire le taux de chômage en permettant aux personnes qui ne peuvent pas avoir d'emploi car elles sont dans l'impossibilité de se déplacer ou parce qu'elles n'ont pas de connexion internet de s'équiper afin de sortir de ce cercle vicieux.
  2. L'objectif dans un second temps est de relancer la croissance grâce une amélioration du niveau de vie de la partie de la population qui était dans l'impossibilité de consommer.
 
Cet article vous a plu ? Lisez également :

Lire Plus
Trouvez un micro crédit qui vous correspond

simulez, gratuitement et sans engagement!

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire