Ce qu’il faut savoir sur l’assurance cyclomoteur

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance cyclomoteur

Nous allons ci-dessous vous expliquer ce qu’est une assurance cyclomoteur. En effet, si vous possédez ou si comptez acquérir ce type de véhicule, il est utile de s’informer un peu plus sur le sujet. Que ce soit avec une auto ou un deux-roues, des incidents peuvent arriver sur la route et il est plutôt raisonnable d’être bien couvert. Selon une information indiquée sur le site internet des autorités liégeoises : en Belgique environ un accident sur huit concerne un cyclomoteur.

 

Assurance cyclomoteur : explications

 

Le cyclomoteur en quelques mots…

Il faut savoir que ce moyen de transport est divisé en deux catégories :

  • La classe A. Il s’agit des deux ou trois roues ayant une cylindrée de 50 cm3 maximum ou ayant un moteur électrique. Il ne dépasse pas les 25 km/h. Ce véhicule peut être conduit sans permis.
  • La classe B. Ce sont aussi des deux ou trois roues de 50 cm3 maximum ou ayant un moteur électrique. Sauf qu’eux ne dépassent pas les 45 km/h. Un permis de conduire de classe AM est censé être nécessaire pour le conduire.

Lors d’un déplacement en cyclomoteur, il faut avoir sur soi :

  • Un casque aux normes,
  • Une pièce d’identité,
  • Le permis de conduire pour la classe B,
  • Le certificat d’assurance.

Effectivement, le véhicule doit nécessairement être assuré. Il est illégal de conduire sans couverture.

Que comporte l’assurance ?

Pour pouvoir rouler en cyclomoteur, il est donc obligatoire d’avoir au moins la protection de base. Il s’agit de la Responsabilité Civile. Celle-ci couvre et indemnise les dégâts corporels et matériels causés à d’autres personnes par le conducteur responsable et son véhicule.

La loi belge veut qu’en cas d’accident responsable, le fautif soit au moins en mesure de dédommager, grâce à son assurance, les tiers qui ont subi des dommages provoqués par lui.

S’il souhaite être lui-même couvert ainsi que son véhicule, il devra souscrire des protections complémentaires.

Il en existe différents types comme :

  • La protection conducteur, qui couvre les dégâts corporels et matériels subis par le pilote ;
  • La protection dommages matériels, qui protège les dégâts subis par le véhicule lors d’un accident ou un sinistre ;
  • L’assistance dépannage, en cas de panne du cyclomoteur ;
  • La protection incendie ou tempête, qui dédommage les dégâts causés par le feu, une explosion ou des conditions climatiques particulières ;
  • La protection vol ou vandalisme, en cas de vol ou de dégradations faites par une tierce personne ;
  • La protection juridique, qui couvre d’éventuels frais de justice et d’avocat suite à un litige et qui parfois inclut aussi des conseils juridiques.

A lire aussi :

Lire Plus
A la recherche d'une assurance ?

Simulez, comparez et trouvez l'assurance qu'il vous faut avec l'E-Konomiste.

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire