Ce qu’il faut savoir sur l’assurance quad

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance quad

Une assurance quad peut s’avérer nécessaire si vous possédez ce type de véhicule. Il est vrai que sans informations adéquates, il est possible de se demander s’il n’est pas plutôt pertinent de souscrire une protection moto ou voiture. Cela est dû au caractère hybride de ce moyen de transport. Afin de dissiper les quelques doutes que vous pouvez avoir, voici ci-dessous quelques explications sur le sujet.

Assurance quad : explications

Quel statut ?

Tout d’abord, il faut expliquer quel est le statut du quad selon l’IBSR (Institut Belge pour la Sécurité Routière).

Ils sont divisés en trois types d’homologations :

  • Cyclomoteur à quatre roues classe B – Véhicule ayant 4 roues et un moteur dont la vitesse maximale ne dépasse pas 45 km/h et une cylindrée ne dépassant pas 50cm3. La puissance du moteur ne doit pas dépasser 4kW.
  • Quadricycle à moteur – Véhicule ayant 4 roues, un moteur et qui est autre qu’un cyclomoteur et dont la masse à vide ne dépasse pas 400kg ou 550kg pour le transport de choses. La puissance du moteur ne doit pas être supérieure à 15kW.
  • Tracteurs agricoles/forestiers – Véhicules ayant un moteur et des roues ou des chenilles avec une vitesse supérieure à 6 km/h dont l’utilité et la puissance sont liées aux travaux agricoles et forestiers.

Une assurance quad est-elle obligatoire ?

Ces véhicules, étant à moteur, doivent être assurés. Il faut donc souscrire une assurance avant d’en conduire un sur la voie publique.

La garantie de base de ces couvertures est celle de la responsabilité civile. Celle-ci est obligatoire. En effet, le conducteur du quad doit être en mesure de couvrir les dommages causés à un tiers lorsqu’il conduit celui-ci.

Ne sont donc pas couverts :

  • Les dommages subis par le quad,
  • Les dommages subis par le conducteur.

S’il s’agit d’un quad agricole ou forestier, il faudra voir pour bénéficier d’une couverture spécialisée ou qui est inclue dans une assurance agricole ou forestière.

Protections supplémentaires

Bien entendu, en plus de la responsabilité civile, il est possible d’être mieux protégé, ces protections supplémentaires sont évidemment facultatives.

Voici les autres solutions existantes :

  • L’assurance omnium, qui couvre en général les dommages matériels subis par le quad. Elle peut varier d’un assureur à l’autre. Certaines peuvent proposer une protection contre l’incendie ou le vol ;
  • La protection conducteur, qui couvre les dommages corporels subis par le pilote du quad ;
  • L’assistance dépannage, qui comme son nom l’indique est utile en cas de panne ;
  • L’assistance juridique, qui sert à donner des conseils juridiques en cas de litige et peut couvrir d’éventuels frais de justice.

A lire aussi :

Lire Plus
A la recherche d'une assurance ?

Simulez, comparez et trouvez l'assurance qu'il vous faut avec l'E-Konomiste.

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire