Comment assurer une auto d’occasion ?

Comment assurer une auto d’occasion ?

Acheter une auto d’occasion implique différentes précautions, que ce soit lors du choix du véhicule ou bien lors du choix de l’assurance. Il suffit de bien savoir choisir pour faire une bonne affaire. Nous allons vous donner quelques conseils afin d’optimiser votre achat, mais aussi vous expliquer quelles solutions existent pour assurer ce véhicule, le but étant, bien entendu, de limiter les dépenses superflues.

Auto d’occasion : nos conseils pour l’assurer

 

Avant l’achat

L’achat d’un véhicule d’occasion est le bon moment pour faire des économies. En effet, il vous sera possible de définir de nouvelles conditions d’assurance. De plus, le choix du véhicule va influer sur le montant de celle-ci.

Différents critères liés au modèle du véhicule peuvent faire varier le prix de l’assurance :

  • La puissance du véhicule. En effet, un véhicule ayant plus chevaux sera considéré comme un facteur de risques. Les probabilités d’accident ainsi que le degré des dommages sont en général plus élevés sur les autos plus sportives.
  • Le taux de vol du modèle. Plus un modèle possède ou est réputé avoir des statistiques de vol ou de dégradations élevées, plus le prix peut augmenter.
  • Le combustible utilisé. Il paraîtrait que les compagnies d’assurances considèrent que les véhicules diesel roulent plus que les essences. Rouler plus signifie pour eux plus de risque d’accident.

Par conséquent, il est conseillé de s’orienter vers des modèles moins puissants et de bien étudier ces paramètres qui impactent le prix de l’assurance.

Quelle assurance choisir ?

Avant d’acquérir le véhicule, il faudra bien sûr préalablement prévoir la couverture et vous mettre d’accord avec la compagnie d’assurances au sujet du futur achat. Vous ne pouvez pas rouler avec le véhicule acheté sans l’assurer.

À la base, l’assurance responsabilité civile (ou au tiers) est obligatoire pour circuler. Celle-ci couvre les dommages (matériels et corporels) causés à des tiers, c’est-à-dire d’autres personnes. Les dégâts matériels ou corporels subis par le conducteur responsable ne seront pas couverts. Il s’agit de l’une des couvertures les moins chères et elle est en générale suffisante pour un véhicule d’occasion très ancien, avec un gros kilométrage et dont la valeur est peu élevée.

Les différents assureurs proposent d’ajouter des protections supplémentaires ou d’autres formules plus complètes qui incluent, par exemple :

  • La couverture des dommages corporels et matériels subis par le conducteur responsable et son auto.
  • Des protections en cas de vol, d’incendie, de catastrophes naturelles, bris de glace, et même des collisions avec des animaux.

La solution la plus complète étant l’assurance tous risques dont la valeur est bien évidemment plus élevée, mais qui offre la meilleure protection. Cette formule étant pertinente pour des occasions récentes, notamment celles qui ont plus ou moins 2 ans d’ancienneté.

A lire aussi :

Lire Plus
A la recherche d'une assurance ?

Simulez, comparez et trouvez l'assurance qu'il vous faut avec l'E-Konomiste.

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire