Quels sont les avantages et les inconvénients du microcrédit ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du microcrédit ?

Les avantages du microcrédit sont nombreux, même si ce type de crédit est souvent décrié. Ce mode de financement de plus en plus répandu est-il dangereux ? Quels sont les avantages et les inconvénients du microcrédit pour les emprunteurs qui souhaitent avoir recours à ce type de financement ?

Le principe du microcrédit

Le microcrédit, qu’il soit une initiative destinées à financer des projets personnels ou professionnels, répond à une volonté de financement social. L’objectif est de permettre aux personnes ayant le moins de moyens et qui sont souvent exclues du système bancaire en raison de leur précarité d’obtenir un financement pour sortir de leurs difficultés financières. Le microcrédit peut être accordé à titre privé (pour l’achat d’un véhicule par exemple) ou professionnel, pour démarrer une petite structure.

Le microcrédit pour les particuliers

Le microcrédit pour les particuliers est une solution de financement qui permet aux personnes ayant besoin d’une petite somme d’argent de l’emprunter facilement. On l’utilise principalement pour une dépense portant sur un faible montant et qui n’était pas prévue à l’avance. Le remboursement est souvent assez rapide. Ce sont principalement les ménages les moins favorisés qui y ont recours.

Portant sur des sommes comprises entre 500 et 3 000 € pour la plupart des dossiers, il peut être contacté chez des organismes comme le fond de participation ou Crédal… Ou en sollicitant un crédit entre particuliers. Certaines banques proposent également des financements portant sur de faibles montants. Même s’ils ne portent pas le nom de microcrédits, ils peuvent être intéressants.

Le fonctionnement pour les professionnels

Hefboom, Microstart, Crédal et d’autres établissements financiers proposent des microcrédits destinés aux entrepreneurs. Servant à lancer une petite entreprise ou à encourager une action de développement, le principe est le même que pour les particuliers. Ce type de prêt est destiné aux très petites entreprises qui n’ont pas forcément beaucoup de moyens et qui ont besoin d’un coup de pouce pour se lancer.

À l’origine, le microcrédit a connu son succès dans les pays en voie de développement où, pour faire aux difficultés du monde du travail, certains choisissent de créer leur propre emploi. Pour cela, une mise de départ, même faible, est nécessaire. C’est en réponse à ce besoin qu’est née ce que l’on appelle la microfinance.

Les avantages et les inconvénients du microcrédit

Un dispositif social pour financer tous types de projets

Le microcrédit est un prêt de faible montant qui est avant tout destiné aux personnes exclues du système bancaire classique. Par exemple, les personnes en situation d’interdiction bancaire, sans emploi ou disposant de faibles ressources. Il permet aux personnes en situation financière difficile de sortir du cercle vicieux où le manque d’argent les empêche de trouver un emploi ou de créer leur petite entreprise.

En ce sens, l’un des principaux avantages du microcrédit est de financer les projets des personnes, qui a priori, n’auraient pas accès au crédit. Les conseillers qui gèrent l’octroi des microcrédits professionnels sont familiers des petites entreprises, ils pourront certainement vous donner quelques conseils afin que vous démarriez votre activité dans les meilleures conditions.

Les limites du recours au microcrédit pour financer ses projets

Si les nombreux avantages du microcrédit sont incontestables, certaines limites existent cependant concernant ce mode de financement.

La première, c’est le taux appliqué aux emprunteurs. Ces prêts étant destinés aux personnes exclues du système bancaire classique, le prêteur compense un risque de non remboursement élevé en augmentant le coût du crédit. Ainsi, lorsqu’il est mal utilisé, il peut conduire au surendettement de personnes qui sont déjà en situation précaire. Cette solution n’est donc à utiliser que lorsque des modes de financement classiques ne sont pas envisageables.

La deuxième critique qui est souvent faite au microcrédit, c’est qu’il ne peut, comme son nom l’indique, porter que sur de faibles montants. Hors certaines personnes en difficulté auraient parfois besoin de sommes plus importantes pour s’en sortir…

En conclusion, comme tout emprunt, le microcrédit comporte des avantages et des inconvénients qu’il convient d’analyser consciencieusement avant de s’engager et il doit être utilisé de façon responsable pour éviter d’engendrer une situation financière instable.

Les alternatives au microcrédit

Les avantages et inconvénients du microcrédit peuvent vous avoir fait prendre conscience du fait qu’il n’était pas pour vous le mode de financement le plus adapté. Si vous avez un besoin ponctuel de trésorerie à titre personnel, les crédits à la consommation classique (prêt personnel ou crédit renouvelable) peuvent être plus adaptés.

Pour ce qui est du financement professionnel, pensez à étudier la possibilité du crowdfunding. En présentant un projet attractif pour la communauté, vous pourrez bénéficier d’un financement parfois important en fixant vous-même les contreparties que vos prêteurs pourront recevoir. Une solution qui ne convient cependant pas à tous les projets et qui demande un gros travail de communication.

A lire aussi :

Lire Plus
Trouvez un micro crédit qui vous correspond

simulez, gratuitement et sans engagement!

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire