Ce qu’il faut faire lors d’un essai auto

Ce qu’il faut faire lors d’un essai auto

Réaliser un essai auto et faire en sorte celui-ci soit le plus utile possible n’est pas chose aisée. En effet, lorsqu’une personne manque d’expérience dans le domaine automobile, il arrive qu’elle oublie certains détails à vérifier afin de voir si la voiture lui conviendra. Surtout que le temps est limité, il faut donc l’optimiser. Cela peut être problématique de se rendre compte d’un élément gênant après l’achat. Et c'est valable pour le test d’une voiture d’occasion comme pour une voiture neuve.
 

Essai auto : nos conseils


Bien entendu, les sensations au volant et le sentiment de bien-être dans le véhicule testé seront très importants. Toutefois, voici des recommandations afin d’effectuer l’essai le plus complet possible et ainsi réduire les risques de se tromper.
 

1/ Bien choisir le modèle avant


S’il s’agit d’un achat en concession, mieux vaut définir à l’avance un maximum de trois modèles à essayer. Car si l’on demande à en essayer plus que cela, le concessionnaire risque de penser que l’on ne va pas acheter ou en tout cas il pourrait perdre patience. Il se pourrait ainsi qu’il soit moins d’humeur à faire une ristourne.

De plus, il est beaucoup plus pratique d’essayer directement le modèle et la finition qui correspondent à son budget et à ses besoins. C’est sur cela que doit se focaliser notre attention.

2/ Choisir le bon moment


Afin de rouler le plus librement possible, il faut essayer de choisir un moment de faible circulation. Ainsi pas de risques d’être gêné dans sa conduite ou d’être pris dans des embouteillages pendant les heures de pointe.
 

3/ Choisir la bonne route


Il faudra penser à tester le véhicule sur une route que l’on connait afin de conduire l’esprit tranquille. Il ne faudra pas oublier de l’essayer en ville pour voir le comportement et la praticité de l’auto. Mais aussi pour voir si l’embrayage est en bon état lors des fréquents changements de vitesses. Ne pas oublier d'aller sur autoroute afin de voir les performances du moteur et si l’intérieur est bien insonorisé.
 

4/ Se concentrer sur le véhicule


Si possible, pour plus de tranquillité, il faut essayer de voir si l’on peut faire l’essai tout seul. Si c’est impossible, il faudra tout faire pour garder sa concentration sur la route et sur les différentes réactions de l’auto. Tant qu’à faire autant optimiser la présence du vendeur et lui poser toutes les questions possibles. Voire même négocier en même temps que vous repérez des éléments qui vous dérangent.
 

5/ Se souvenir de tout


Pendant l’essai, il faudra bien se souvenir de ce qui peut nous géner ainsi il sera possible d’en parler au vendeur. Eventuellement celui-ci pourrait proposer un geste commercial.
 

6/ Autres vérifications


Voici une liste de choses à vérifier et à tester lors de l’essai, la plupart sont surtout utiles lorsqu’il s’agit d’une voiture d’occasion :
  • Tester le moteur à haut régime et lors de dépassements,
  • Voir si le son du moteur est régulier,
  • Vérifier que tout va bien par la couleur de la fumée qui sort du pot d’échappement,
  • Vérifier que les roues réagissent bien lorsque l’on tourne le volant,
  • Vérifier aussi que le volant et les roues sont bien alignés sur une route droite,
  • Tester tous les équipements (radio, vitres électriques, climatisation…
  • Vérifier l’état extérieur et intérieur du véhicule.


A lire aussi :

Lire Plus
Vous êtes à la recherche d'un Crédit Auto ?

Comparez les divers crédits auto et trouvez celui qui vous convient !

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire