Qu’est-ce qu’une franchise d’assurance ?

Qu’est-ce qu’une franchise d’assurance ?

La franchise d’assurance est un élément prévu dans le contrat avec l’assureur. L’accord entre la compagnie d’assurance et l’assuré doit stipuler les sommes couverte par le premier, mais aussi les frais qui devront être payés par le deuxième après un accident ou un sinistre. En résumé, la franchise est ce qui reste à la charge de l’assuré, par conséquent, c’est ce qui n’est pas indemnisé par l’assureur.
 

Franchise d’assurance : quels types ?

 

La franchise fixe


C’est sans doute l’une des plus sûres et des plus claires qui existent pour l’assuré. Elle est définie par une valeur en euros facilement connaissable car cette somme ne changera pas, elle est fixe. C’est celle définie par le contrat, votre participation aux frais sera la même donc vous ne serez pas surpris.
  • Par exemple : Après un accident de voiture, vous devez la remettre en état. Les réparations de l’auto ont une valeur de 1200 euros. La franchise stipulée sur le contrat est de 200 euros. L’assurance vous indemnisera de 1000 euros (1200 euros - 200 euros).
 

La franchise proportionnelle


Ici, la valeur n’est plus fixe, il faudra calculer. La somme que l’assuré aura à payer sera une part proportionnelle à la somme totale des éventuelles réparations. C’est un pourcentage qu’il prendra à sa charge et qui est défini par le contrat.
  • Par exemple : Les dégâts sur un véhicule sont élevés à 2000 euros. La franchise est de 10%. L’assurance paiera 1800 euros et l’assuré les 200 euros restants (correspondants aux 10% de 2000 euros).
Il existe aussi des franchises proportionnelles plafonnées. Elles mélangent valeurs en euros et pourcentages.
  • Par exemple : La franchise est de 10% avec un plancher de 200 euros et un plafond de 500 euros. Les réparations sont évaluées à 1000 euros. La franchise de 10% de 1000 euros est égale à 100 euros. Mais étant donné que le minimum à payer par l’assuré est fixé à 200 euros, il devra payer cette somme au lieu de 100 euros. L’assureur paiera quant à lui les 800 euros restants (1000 euros - 200 euros).
  • En revanche, si le garage fixe les frais à 6000 euros. Les 10% de cette somme nous donnent 600 euros. Mais l’assuré ne paiera que 500 euros car la franchise est plafonnée à cette valeur. La compagnie d’assurance payant les 5500 euros restants.
 

La franchise relative


Il s’agit d’un montant en-dessous duquel l’assureur ne couvrira rien. En revanche si cette valeur est dépassée, la compagnie d’assurance va prendre tout en charge.
  • Par exemple : Si vos dégâts s’élèvent à 200 euros et que la franchise est de 500 euros. L’assureur ne paiera rien. L’assuré paiera lui-même les 200 euros.
  • Toutefois, si des réparations coûtent 1000 euros, les 500 euros de franchise sont dépassés. La compagnie d’assurance est censée couvrir les 1000 euros. L’assuré n’aura rien à payer.
 
Par conséquent, lors de la souscription d’un contrat d’assurance, ne vous focalisez pas seulement sur son prix, mais aussi sur les franchises.



A lire aussi : 

Lire Plus
A la recherche d'une assurance ?

Simulez, comparez et trouvez l'assurance qu'il vous faut avec l'E-Konomiste.

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire