Que faire en cas de refus d'un microcrédit ?

Que faire en cas de refus d'un microcrédit ?

Le refus d'un microcrédit n'est pas le rejet en bloc de votre projet. Sachez pourquoi on vous a dit non afin de rebondir afin et trouvez un financement alternatif.
 

Après un refus d'un microcrédit, apprenez de vos erreurs

 

​Demandez pourquoi votre dossier a été refusé

Cela vous permettra de tirer des leçons de vos erreurs. Votre projet est peut-être bon, mais la manière de le présenter est également très importante...
 

Faites un point

Demandez à la personne qui vous a reçu de prendre quelques minutes pour faire le point, et voyez si certains de ces conseils peuvent vous aider à réaliser une nouvelle demande qui aura plus de chances d'aboutir.
 

Quelles autres solutions ?

 
Vous savez maintenant pourquoi votre demande a été refusée. Il vous reste plusieurs recours :
 

Présenter un nouveau dossier

Cette fois en rectifiant ce qui vous a valu un refus la première fois.
 

Remettre votre projet en question 

On ne vous a pas accordé le prêt car on ne croyait pas en votre projet ? Quels éléments mériteraient d'être revus ? Comprendre les causes du refus d'un microcrédit, c'est l'assurance de ne pas reproduire ces erreurs une seconde fois. 

Sachez que les banques traditionnelles peuvent vous accorder des prêts de faibles montants. Tournez-vous du côté des prêts personnels, avec ou sans justificatif.

Si vous êtes fiché BNB et que le recours au système bancaire"classique" n'est pas envisageable, deux solutions : le prêt entre particuliers ou auprès de vos proches. Si le projet est innovant, les plateformes de crowdfunding en ligne peuvent également être une alternative intéressante !
 

Comment éviter le refus en préparant bien votre dossier

 
Quel que soit l'objet de votre demande de microcrédit, qu'il soit personnel ou qu'il serve à démarrer une nouvelle activité professionnelle, il est capital de bien préparer son dossier :
  • Evaluez vos besoins : montant total du projet, retour sur investissement s'il s'agit d'une activité professionnelle, définissez la part qui devra être financée à crédit.
  • Préparez tous les documents que l'on pourrait vous demander : divers justificatifs d'identité, de revenus, éventuellement un petit business plan si vous financer un projet professionnel.
Soignez la présentation du projet ! La mise en forme a tout autant d'importance que le fond.
 
Cet article vous a plu ? Lisez également :

Lire Plus
Trouvez un micro crédit qui vous correspond

simulez, gratuitement et sans engagement!

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire