Résiliation d’une assurance auto : comment ça marche ?

Résiliation d’une assurance auto : comment ça marche ?

Procéder à la résiliation d’une assurance auto peut être nécessaire en cas d’insatisfaction de la part d’un assuré, que ce soit en raison des services offerts ou tout simplement à cause du prix. Cependant, vous ne pouvez pas faire les choses n’importe comment, il y a certaines procédures à respecter. Mais pas d’inquiétudes, nous allons vous expliquer ce qu’il faut savoir avant de mettre fin au contrat.


Résiliation d’une assurance auto : ce qu’il faut savoir


À quel moment demander la résiliation ?

Que vous soyez insatisfaits ou non, il n’est pas possible de rompre votre engagement quand bon vous semble. Cependant, des « portes de sortie » s’ouvrent à certains moments clés.

Les voici :
 
  • Au moins 3 mois avant la fin du contrat,
La durée d’engagement pour une assurance auto est d’un an. Ce qui signifie qu’il est résiliable tous les ans. Toutefois, un contrat est fait pour être respecté, par conséquent, sauf exceptions, vous ne pouvez pas partir avant échéance de celui-ci. Mais vous ne devez pas non plus attendre le dernier moment pour avertir l’assureur.

Afin d’être libre à l’échéance du contrat, il faudra faire part à la compagnie d’assurances de vos intentions en envoyant une lettre recommandée au plus tard 3 mois avant la fin du contrat. Si vous ne le faites pas avant, vous risquez d’être engagé à nouveau pour un an ! Pensez à les appeler quelque temps après afin de vous assurer qu’il n’y a aucun problème et qu’ils ont bien été informés.
 
  • Si c’est plus cher,
Si les tarifs de votre assureur augmentent (hors bonus/malus), celui-ci est censé vous avertir par courrier ! À partir de la réception de l’information, vous avez un mois pour entamer la résiliation.
 
  • Après un accident,
Si un accident ou un sinistre a lieu, là aussi vous avez maximum un mois à partir du remboursement des dégâts ou du refus d’indemnisation pour demander à résilier le contrat.
 
  • Après la vente du véhicule,
Généralement, si vous n’êtes plus en possession de votre auto, car vous l’avez vendu, vous pouvez résilier l’assurance.
 

Comment faire ?

Comme expliqué avant, il faut avertir l’assureur et respecter les délais. Afin d’indiquer votre souhait de mettre fin au contrat, vous devez envoyer une lettre recommandée. Certains sites internet vous proposent des lettres types pour vous simplifier la vie.

Votre demande envoyée à la compagnie d’assurances doit absolument contenir les informations suivantes :
 
  • Vos références, noms et adresse,
  • Le numéro de contrat,
  • Le type d’assurance,
  • Les informations sur le véhicule,
  • La date d’échéance annuelle du contrat,
  • Bien expliquer son envie de résilier l’engagement dans les délais,
  • Une demande d’envoi d’attestation de sinistralité (historique de vos accidents).
A lire aussi :

Lire Plus
A la recherche d'une assurance ?

Simulez, comparez et trouvez l'assurance qu'il vous faut avec l'E-Konomiste.

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire