Comment faire pour sortir du surendettement ?

Comment faire pour sortir du surendettement ?

Le surendettement enclenche un cercle vicieux : on est trop endetté par rapport à ses revenus, ce qui rend difficile le remboursement des emprunts en cours. La qualité de l’emprunteur baisse, les taux sont donc plus élevés ce qui entrave encore plus la personne surendettée. Au bout d’un moment, le rachat de crédit semble être la seule solution mais plus personne ne veut nous prêter… Comment sortir du surendettement et retrouver une vie normale ?

Les causes possibles du surendettement

Comment devient-on surendetté ?

Les causes du surendettement peuvent être variées mais le plus souvent, cette situation est due à un changement brutal de niveau de vie. C’est souvent le cas des personnes qui avaient un niveau de revenus confortable et qui se sont alors endettées pour acheter un ou plusieurs biens immobiliers, une voiture, etc. Lorsque ces personnes perdent leur emploi, elles doivent faire face aux même dépenses mais sans que les revenus ne suivent.

Définition du terme de surendettement

Certaines personnes désespèrent de sortir du surendettement alors que leur situation n’est pas catastrophique. Être en situation de surendettement ne signifie pas seulement avoir des difficultés passagères à payer ses dettes. La personne surendettée est lourdement endettée et doit généralement obtenir une aide extérieure dans le but de redresser sa situation financière.

Réduire ses crédits pour sortir du surendettement

Pour sortir du surendettement la méthode la plus simple serait de solder une partie des crédits que vous avez contractés. Lorsque c’est possible, le fait de vendre le bien auquel le crédit était attaché pour finir de rembourser la dette permet de réduire considérablement les frais. C’est la première chose à faire, avant même d’envisager un regroupement de crédits.

Procéder à un regroupement de crédits afin de réduire ses mensualités

Cette solution est certainement la plus acceptable pour les personnes au bord du surendettement. Elle consiste à contacter une banque qui va solder tous vos crédits en cours. Elle vous fera ensuite un prêt portant sur l’intégralité du capital qu’elle a remboursé à votre place. Le but est bien sûr de simplifier, de clarifier votre situation financière mais surtout d’allonger la durée du crédit et donc de réduire le plus possible vos mensualités.

Demander l’aide d’un médiateur de dettes

Bien souvent, lorsque la situation financière se dégrade et que l’on ne peut plus faire face à ses engagements, il devient difficile de négocier avec les créanciers. Pour que la discussion reste constructive pour les deux parties, le recours à un médiateur de dettes peut être une bonne option.

Pour cela, vous pouvez avoir recours à une société privée mais aussi à des associations comme les Restos du cœur qui peuvent remplir ce rôle pour les personnes en difficulté. Dans l’idéal, cette solution permet de réduire la somme due avec l’accord du créancier. S’il refuse, le remboursement peut être aménagé, par exemple en suspendant ou en réduisant les remboursements pour une période définie, le temps que la situation du débiteur devienne plus propice. Bien souvent, cette solution fonctionne car les créanciers savent que le débiteur est dans une situation précaire et que même s’il envoie un huissier à son domicile, il ne récupèrera jamais son dû. La conciliation est donc aussi dans son intérêt à lui.

Apprendre à gérer son budget autrement une fois les solutions d’urgence mises en place

Que vous ayez opté pour une réduction du nombre de crédits, la conclusion d’un contrat de regroupement de crédits ou encore le recours à un médiateur de dettes, il est impératif de changer vos habitudes actuelles pour sortir du surendettement.

Commencez par identifier pourquoi vous en êtes là et tentez d’agir sur la cause. S’il s’agit de la perte d’un emploi et que vous ne pouvez plus ou que vous ne souhaitez plus travailler dans votre ancien secteur d’activité, peut-être que le moment est venu de vous former afin de préparer une reconversion. Si les dépenses sont mal gérées, l’établissement d’un budget mensuel auquel se tenir peut déjà permettre de réduire certaines dépenses.

Si vous n’avez pas eu recours à un médiateur, ne coupez pas la communication avec vos créanciers. Soyez transparent sur votre situation et essayez de trouver une manière de vous arranger en bonne intelligence.

Le prêt entre particuliers, une alternative aux banques ?

Bien souvent, le regroupement de crédits est un passage obligatoire pour sortir du surendettement. Seulement, les banques sont réticentes à prêter aux emprunteurs qui sont en grande difficulté, Dans ce cas vous pouvez envisager la solution du crédit entre particuliers. Suivez les mêmes formalités qu’avec votre banque (présentation de documents personnels, exposé de votre situation, rédaction d’un document écrit précisant les termes du crédit, etc.) et ne cachez pas votre situation si vous êtes fiché à la Banque Nationale de Belgique. Gardez aussi en tête que le recours au prêt ne doit pas être un refuge mais une béquille temporaire.

A lire aussi :

Lire Plus
Besoin d'un Compte Courant pour gérer votre argent ?

Simuler et trouver l'offre qui vous correspond, simple et gratuit !

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire