Un crédit sans justificatif pour l'auto entrepreneur ?

Un crédit sans justificatif pour l'auto entrepreneur ?

L'auto entrepreneur n'étant pas obligé de tenir une comptabilité, il est parfois difficile d'obtenir un crédit sans justificatif lorsque l'on a opté pour ce régime. Comment faire pour emprunter, que ce soit à titre privé ou professionnel ?
 

Quel type de crédit sans justificatif peut être accordé à un auto entrepreneur ?

  • Le microcrédit personnel ou professionnel : il s'agit d'un financement, souvent de faible montant, accordé aux personnes qui ne peuvent pas bénéficier de prêts bancaires classiques.
  • Le prêt d'honneur, pour financer son installation.
  • Le PCE, prêt à la création d'entreprise qui peut être accordé en complément d'un prêt classique pour une première installation en tant qu'indépendant.
 

Les principales limites à l'obtention d'un crédit sans justificatif pour l'auto entrepreneur

  1. Deux années d'exercice minimum : c'est ce qui est demandé le plus souvent à un auto entrepreneur pour pouvoir bénéficier d'un prêt.
  2. Aucune obligation comptable, c'est bien pratique au quotidien mais lorsqu'il s'agit de demander un crédit, le banquier n'a aucun chiffre pour juger de la pérennité de l'entreprise.
  3. Certains secteurs d'activité sont jugés sensibles, comme ce fut le cas pour le BTP à un moment donné, les auto entrepreneurs dans le bâtiment ont donc eu plus de difficultés à emprunter.
  4. Un chiffre d'affaires souvent faible : les limitations de chiffre d'affaires appliquées aux auto entrepreneurs n'ont rien pour rassurer les banquiers qui pensent que si une personne a opté pour ce statut, c'est qu'elle gagne très peu.

Des pistes pour obtenir un crédit sans justificatif
  1. Disposer d'un apport personnel, c'est toujours utile et en particulier pour obtenir un prêt immobilier.
  2. Si votre conjoint est salarié, en CDI, et que votre auto entreprise est rentable (factures et relevés de comptes à l'appui), vous avez plus de chances de pouvoir bénéficier d'un crédit sans justificatif comptable.
  3. Tenez une comptabilité, même si ce n'est pas une obligation légale.
  4. Enfin, tout dépend de la politique de la banque dans laquelle vous souhaitez emprunter : certaines sont plus ou moins frileuses concernant les auto entrepreneurs. De même, la réponse peut différer d'un conseiller à un autre.
A lire aussi :

Lire Plus
Trouvez votre Crédit à la consommation !

Comparez les offres et trouvez la plus avantageuse, au meilleur taux !

Laissez votre commentaire


Partagez vos expériences !

Envoyer un commentaire